Par Audrey-Anne Dionne

Dans mon monde parfait, une journée pluvieuse d’automne s’accompagne d’un bon livre et d’un café. C’est grâce à la librairie Appalaches, qui a ouvert ses portes le mercredi 21 octobre à 10 h, que ce souhait a été exaucé. Installée dans un local du centre-ville, plus précisément sur la rue Wellington Nord, la nouvelle librairie indépendante a tout pour gagner le cœur des bibliophiles sherbrookois.

C’est dans un charmant local de 1300 pieds carrés que Sylvain Descours a décidé d’ouvrir sa librairie. Bien que petit, le local a fière allure. On voit que son propriétaire y a investi beaucoup de temps afin de le rendre à son image. Le style de la boutique est plutôt minimaliste avec ses longs murs blancs bordés d’étagères pleines : c’est tout à fait approprié pour le lieu zen et calme qu’est une librairie.

À l’entrée, il y a une station où l’on peut se procurer un bon café chaud et réconfortant pour siroter en parcourant les rayons à la recherche d’une perle rare littéraire. Un autre point qui risque de plaire aux grands et aux petits lecteurs de Sherbrooke est l’aménagement d’espaces de lecture individuels au fond de la boutique. Ces petites salles sont équipées de coussins pour que les amateurs de lecture soient bien à l’aise et puissent s’évader dans un monde imaginaire.

De bons conseillers

Que ce soit de curieux lecteurs, des auteurs ou bien d’autres commerçants du centre-ville venus fouiner ou encourager le propriétaire, il y avait des gens au rendez-vous dès l’ouverture de la librairie Appalaches. L’ambiance était vivante et l’accueil chaleureux, ce qui semblait rendre M. Descours très satisfait. Lui et son collègue David Lessard-Gagnon ont accueilli les clients joyeusement et ils étaient prêts à les conseiller.

Il semble évident que ces deux-là baignent dans le domaine littéraire depuis longtemps, car ils connaissent très bien la marchandise et sont à l’aise de recommander des œuvres aux clients. De plus, leur service à la clientèle était super, même dans l’effervescence de l’ouverture, les deux hommes prenaient le temps d’aborder chaque client pour s’assurer que tout était à leur gout.

Tout pour plaire

La librairie Appalaches a pour but de mettre le livre en valeur. Il y a vraiment des styles pour tous : poésie, romans québécois et étrangers, bandes dessinées, livres de cuisine, etc. Par contre, vendre des livres n’est pas le seul objectif du propriétaire : Sylvain Descours aimerait que sa librairie devienne un lieu de discussion sur la littérature, un peu comme un cercle de lecture, en plus de recevoir des auteurs pour des lancements de livres et des séances de dédicaces. Il est même possible de devenir membre de la librairie, ce qui amène des avantages intéressants.

Ce nouveau concept au centre-ville a franchement tout pour plaire ! N’hésitez pas à aller y faire un tour, vous ne le regretterez pas. Pour connaitre leurs heures d’ouverture, consultez la page Facebook de la librairie Appalaches.


Crédit Photo @ Librairie Appalaches

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *