Le 4 mai dernier, l’entreprise de communication Québecor a fièrement annoncé la sortie de QUB musique, une nouvelle plateforme d’écoute en continu qu’on peut qualifier de « Spotify québécois ». Ayant pour but de faciliter la diffusion de la musique québécoise et de contribuer à mieux rémunérer les artistes d’ici, QUB musique est disponible sur le web et via une application mobile. 

Par Mireille Vachon

« En cette période de crise, notre soutien envers les artistes est plus important que jamais et quel meilleur moyen de leur démontrer que d’écouter de la musique québécoise. C’est pourquoi nous avons décidé de devancer le lancement de QUB musique pour permettre à la population de découvrir et de savourer toute la richesse du répertoire québécois ! », a affirmé Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Québecor, par voie de communiqué. 

 « Au cours des derniers mois, l’équipe de QUB musique a rencontré les associations, les distributeurs, les maisons de disques, les artistes et les amateurs de musique pour développer une plateforme sur mesure pour les gens d’ici », explique Mathieu Turbide, vice-président des contenus numériques, en communiqué de presse. 

Plus de 50 millions de chansons d’ici et d’ailleurs sont disponibles, et une centaine de listes de lecture ont été préparées judicieusement par et pour les Québécois et Québécoises. Du contenu vidéo et écrit sera également accessible, et en plus de pouvoir créer ses propres listes de lecture, le public aura accès à la musique écoutée par les artistes ainsi qu’à du contenu exclusif. L’objectif principal de QUB musique : créer une proximité entre les artistes d’ici et le public. 

Des artistes heureux

Cette nouvelle initiative fait le bonheur de plusieurs artistes du Québec. En effet, en plus de permettre aux artistes d’ici de rayonner davantage au sein de notre province (et même ailleurs !), QUB musique redonnera plus d’argent que les autres plateformes du même genre aux artistes, producteurs, auteurs… bref, à tous ceux ayant le droit de percevoir des redevances.

Toujours par voie de communiqué, plusieurs acteurs du domaine musical québécois ont émis leur avis sur l’initiative de Québecor. 

Pour Alex Nevsky, « l’arrivée de QUB musique dans notre écosystème est vraiment une bonne nouvelle, autant pour l’industrie et les artistes que pour le public. QUB permet de faire des découvertes tout en offrant un plus grand rayonnement à la diversité et à l’immense créativité des artistes d’ici. »

Guylaine Tanguay se dit vraiment heureuse de la création de QUB musique. « Pour ceux qui ne sont pas encore familiers avec le streaming, c’est le temps de vous lancer ! », soutient-elle. 

Quant au chanteur Yann Perreau, il affirme que QUB est un pas vers la bonne direction. « Je trouve important que notre culture soit encouragée, que nous posions des gestes pour que les artistes d’ici soient écoutés et entendus et que leurs textes et leurs musiques soient mis en valeur », exprime-t-il. 

Un tarif abordable

Afin de permettre au plus grand nombre de gens possible de se familiariser avec cette nouvelle plateforme conçue et réalisée au Québec, QUB musique est offerte gratuitement jusqu’au 31 juillet 2020, à condition d’être abonné au programme Vidéotron PLUS, appartenant à Québecor. D’autres conditions s’appliquent. Rendez-vous au qubmusique.ca pour en savoir davantage et bénéficier de l’offre. 

À partir du 1er août 2020, le tarif sera de 4,99 $ par mois pour les personnes clientes de Vidéotron, et de 11,99 $ par mois pour le grand public. C’est un montant très raisonnable vu le large éventail de musique proposé. En plus, s’abonner à QUB musique contribue au rayonnement de notre musique bleue ainsi qu’à une plus juste rémunération des artistes. 

Archives

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *