Par Rayane Baïtiche Parent

Le 4 avril dernier, le restaurant indien Shalimar à Lennoxville inaugurait son premier buffet végétarien et végétalien indien en Estrie. Le propriétaire du restaurant, Jyoti Nigam, n’était pas surpris de combler toutes les réservations de son premier service, car selon lui les clients ont actuellement tendance à s’orienter vers les cuisines asiatiques, végétariennes et végétaliennes. L’expérience sera répétée, pour le moment, chaque premier mercredi du mois.

Richesse et grande variété d’options végétariennes

Les plats sont inspirés de la cuisine traditionnelle indienne. Le buffet incluait une entrée de samosas aux légumes, soit un beignet originaire du nord de l’Inde et une soupe dahl aux lentilles légèrement épicée. On pouvait se servir à volonté des plats : de koftas – des beignets végétariens préparés à partir de légumes fraîchement râpés et de farine de pois chiches, nappés de coriandre, de paprika et de cumin; d’aloo gobhi – des choux-fleurs assaisonnés d’épices légères ou encore du matar paneer servi avec des oignons – matar signifie petits pois et paneer est un fromage typiquement indien. Du pain naan tandoori était disponible tout au long du repas. Ces galettes à levure étaient fraîchement cuites dans un four en terre cuite. Un dessert traditionnel indien, du kheer, a été servi à la fin du repas et était préparé à partir de lait, d’amandes et de vermicelles. Le tout était légèrement caramélisé et parfumé à la cardamome.

Pour agrémenter sa soirée, on pouvait également savourer, entre autres, des bières locales de la microbrasserie Le Lion d’Or produites à seulement 1 km du restaurant, à Lennoxville.

Une restauration écologique et santé : l’inspiration du propriétaire

Durant, la saison estivale, M. Nigam fait pousser des légumes et des épices dans un grand jardin biologique. Il contribue à réduire le temps de transport des aliments, en plus d’offrir des produits plus frais à sa clientèle. Par son vaste choix végétarien, ce restaurant contribue à la réduction des émissions de GES (gaz à effet de serre) ainsi qu’à la préservation de l’eau. En effet, la production d’un kilo de bœuf requiert 15 000 litres d’eau, tandis qu’un poulet consomme 4 000 litres d’eau. Par ailleurs, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture stipule que l’élevage des animaux est responsable de 14,5 % du total des émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine. À titre comparatif, l’ensemble des transports en commun et individuels représente 13 % des émissions de GES.

M. Nigam était alors motivé d’élargir l’offre végétarienne pour contribuer à une meilleure santé de ses clients et ses clientes. Effectivement, de nombreuses études affirment que les végétariens sont mieux protégés à l’égard de certaines maladies notamment l’obésité, l’hypertension artérielle, le diabète de type 2, quelques formes de cancer et de maladies cardiovasculaires. Le Dr David Jenkins, qui est titulaire d’une chaire de recherche du Canada en nutrition, métabolisme et biologie vasculaire, recommande d’adopter une alimentation végétalienne, c’est-à-dire un régime qui exclut tous les produits d’origine animale (viande, poisson, œufs, lait, etc.).

La culture indienne, au cœur de l’inspiration de Shalimar

Lorsqu’il était jeune, Jyoti Nigam a développé un énorme intérêt pour la cuisine. Il s’est beaucoup inspiré des plats concoctés par sa mère et des voyages qu’il a effectués en Inde. Il ajoute que « le peuple indien, dans ses traditions et sa culture, ne désire pas tuer les animaux, ni de leur causer souffrance par compassion envers eux ». Effectivement, environ le tiers de la population indienne est végétarienne, ce qui correspond à plus de 400 millions de personnes. L’ambiance du restaurant s’inspire également de la chaleur orientale. Les couleurs sont vives et l’art indien orne les murs de l’endroit. Les employés et le propriétaire sont, de surcroît, aussi rayonnants que le restaurant.


Crédit Photo @ Rayane Baïtiche Parent

Partager cette publication

4 pensées sur “Une première en Estrie : l’inauguration d’un buffet végétarien et végétalien”

  1. Bonjour,
    En début de juin, je serai de passage à Sherbrooke…Pourriez-vous me donner votre adresse pour que je puisse venir vous visiter. Merci!

    Je vous souhaite des clients de plus en plus nombreux qui viendront se régaler et apprendre une nouvelle façon de se nourrir. Félicitations pour votre magnifique initiative.

    Je vous souhaite une lumineuse journée remplie de JOIE et d’Harmonie!

  2. Bonjour, j’ai beaucoup appréciée cet article sur le restaurant de notre famille, mais notre nom est Nigam et non Migam. Merci de le corriger.

    Sunita Nigam

Les commentaires sont fermés.