Utiliser le personal branding pour se vendre

Par Zoé Nadeau-Vachon

Il y a de cela quelques années, le personal branding était réservé aux artistes, aux politiciens ou aux chefs de grandes entreprises, soit des gens considérés comme des personnalités publiques. Ce statut les a toujours obligés à porter une attention particulière à leur image. Aujourd’hui, avec l’avènement des réseaux sociaux et de divers outils numériques, nous avons tous le pouvoir d’agir à titre de média. Le personal branding est donc maintenant accessible à tous, chacun étant libre de créer, de partager et de gérer sa marque personnelle.

Des entreprises aux individus

La création d’une image unique et engageante est le meilleur moyen pour les entreprises de se distinguer des compétiteurs et d’influencer la perception qu’a le public de ses produits. Les spécialistes des communications consacrent d’ailleurs une grande partie de leur travail à élaborer l’identité de l’organisation qu’ils représentent. Ils doivent lui trouver des valeurs, une histoire, une personnalité… Bref, tout ce qui rendra l’entreprise plus « humaine » pour bien la positionner dans l’esprit du consommateur. Le branding est l’ensemble du processus créatif et stratégique derrière l’élaboration de cette image de marque.

Le personal branding consiste à reprendre les stratégies de communication utilisées par les organisations pour en faire un usage personnel. Les individus et les entreprises partagent souvent plusieurs buts similaires : entretenir leurs relations, développer leur notoriété ou encore dégager une image positive. Ainsi, utiliser la publicité et la communication pour promouvoir notre personne est une idée judicieuse. Nous avons tous des objectifs, et les approcher de façon stratégique est le meilleur moyen de les réaliser.

Forger son identité professionnelle

Le marketing personnel nous permet de forger notre réputation et de choisir la façon dont nous voulons être perçus. Cette pratique est généralement utilisée dans le milieu professionnel, où il est nécessaire de savoir communiquer sur soi pour se distinguer, mettre de l’avant nos réalisations et, somme toute, savoir se « vendre » à un potentiel employeur.

Nous pouvons tous développer notre marque personnelle, peu importe notre champ d’expertise. La première étape du processus est de mener une réflexion sur soi pour déterminer nos forces, notre valeur ajoutée, nos objectifs et l’image que nous souhaitons projeter. En réalité, il s’agit de nous définir comme nous le ferions pour un nouveau produit!

Ensuite, nous devons partager notre image à l’aide de différents moyens communicationnels.  Par exemple, nous pouvons choisir des mots clés qui nous représentent et les utiliser pour optimiser notre description sur LinkedIn, tenir un blogue pour nous bâtir une audience et générer du contenu, investir pour être mieux référencés sur Google selon notre titre professionnel, etc. Toutes nos actions et tous nos propos doivent être cohérents avec notre marque personnelle et servir à la renforcer.

Les bénéfices du personal branding sont nombreux. Il permet, entre autres, d’entretenir notre réseau de contact, de savoir convaincre lors d’un entretien, d’augmenter notre confiance en soi et, finalement, d’optimiser nos chances de décrocher un emploi qui correspond à nos aspirations.

Que nous en soyons conscients ou non, nous avons tous une marque personnelle. Notre entourage nous perçoit d’une certaine façon et se forge une image de notre personne selon ce que nous dégageons. Voilà pourquoi il est important de s’adonner au personal branding : pour que les gens nous voient exactement comme nous souhaitons être vus.


Crédit Photo © Rawpixel

Laisser une réponse