Par Sarah Gendreau Simoneau 

24 juin 2021 : Saint-Jean et soir de demi-finale pour le Canadien Montréal. Tous les espoirs étaient permis. Après plus d’un an de pandémie mondiale, la Sainte Flanelle a récompensé ses partisans tout au long des séries éliminatoires. C’est en menant la série 3-2 contre les Golden Knights de Las Vegas que le Canadien s’est présenté devant les 3500 personnes permises au Centre Bell. 

 La foule était en délire autant dans l’arène qu’à l’extérieur dans les rues, les restos-bars ou encore près d’un feu. Les fiers Québécois célébraient la Fête Nationale munis de leurs chandails du CH, du jamais vu! Rappelons que le Canadien n’a pas participé à une finale de la Coupe Stanley depuis 1993.  

Un match enlevant 

Shea Weber a ouvert la marque en première période, mais Vegas a aussitôt répliqué moins d’une minute plus tard. En deuxième période, le public a eu droit à un but impressionnant de Cole Caufield, son quatrième dans cette série.  

Le Canadien a mené la deuxième période, mais la tension était à son comble alors que les Golden Knights ont égalisé la marque 2 à 2 au dernier tiers du match. Une prolongation a rarement été aussi stressante.  

Victoire! Artturi Lehkonen, sur une passe parfaite du Québécois Philip Danault, à 1 minute 39 secondes de la période supplémentaire. « Je suis allé avec le moment présent, j’ai vu l’ouverture. Notre trio avait bien joué pendant toute la série, mais on n’avait pas capitalisé encore. C’est la cerise sur le sundae, c’est un jeu mémorable », racontait ce dernier en conférence de presse, pizza à la main.  

Performer dans l’adversité 

Les joueurs du Bleu Blanc Rouge avaient de quoi célébrer; les Golden Knights avaient terminé la saison régulière premiers du classement général avec pas moins de 23 points de plus que le club montréalais. Si le Canadien est rendu si près du but, c’est grâce à la détermination et à l’esprit d’équipe dont chaque joueur a fait preuve. Il est impossible de passer sous silence les excellentes performances de Carey Price devant le filet tout au long des séries éliminatoires.  

Quelques vétérans du Canadien, comme Shea Weber, Carey Price, Brendan Gallagher, Jeff Petry et Paul Byron, participeront à leur première finale de coupe Stanley en carrière. Un baume sur une année remplie d’adversité; la pandémie, une saison régulière difficile, le changement de coach et Dominique Ducharme, maintenant entraîneur-chef du club, qui a contracté la COVID-19 au moment le plus crucial de la saison.  

Une finale qui promet 

C’est le lendemain de la victoire que l’on a pu connaître l’équipe qui affrontera Le Canadien en finale. L’équipe montréalaise fera face au Lightning de Tampa Bay, champion en titre de la coupe Stanley en 2020 et un adversaire redoutable. Le premier match aura lieu le 28 juin. Le Centre Bell verra au moins deux matchs de cette finale les 2 et 5 juillet prochain. Du hockey au mois de juillet et une coupe Stanley à Montréal? Pourquoi pas!


Crédit Photo @ Jean-Philippe Parent

Partager cette publication