Championnat du monde de F1 : Lewis Hamilton rafle « déjà » les grands honneurs

Par Jean-François Eddie

Le pilote britannique est couronné champion du monde pour la sextuple fois de sa jeune carrière. À seulement 34 ans, il n’est qu’à un seul titre du record détenu par le légendaire Michael Schumacher.

Hamilton a terminé le Grand Prix des États-Unis en deuxième place derrière son coéquipier Mercedes, Valtteri Bottas. Bien qu’il ne termine pas en première position, un top 8 était tout ce dont le Britannique avait besoin afin d’être sacré champion du monde. Il avait déjà été déclaré champion en 2008, 2014, 2015, 2017, 2018 et 2019.

« Je ne peux pas y croire, merci beaucoup ! Je suis bouleversé. C’était une course très difficile aujourd’hui, » a déclaré Hamilton.

Hamilton aurait pu obtenir le titre la semaine dernière à Mexico s’il avait obtenu suffisamment de points. Techniquement champion, il avait dû repousser les festivités à la semaine suivante suite à l’obtention d’une troisième place par son plus proche concurrent et coéquipier, Valtteri Bottas,. Bien que deux Grands Prix soient toujours en lice (Brésil et Abou Dabi), personne ne peut pourra dépasser Lewis, qui devient le pilote britannique le plus couronné au monde.

Du kart à la F1

Lewis Hamilton débute le karting à l’âge de 6 ans avec son père, qui fait office d’entraineur, mécanicien et manageur. À l’âge de 9 ans, il soulève son premier championnat national et fait une apparition dans un gala de l’hebdomadaire Autosport. Comme dans un film, le jeune pilote aborde Ron Dennis, le patron de l’écurie F1 McLaren, et lui déclare son intérêt pour le sport. Trois ans plus tard, Dennis signe un contrat avec Hamilton et accepte de financer sa carrière.

Peu de temps après, Hamilton fait ses débuts dans le championnat britannique de karting sous l’écurie Renaud et il ne cesse de gravir les échelons, dominant les pilotes plus âgés et expérimentés. C’est en 2007 qu’il s’assoit pour la première en F1 aux côtés de Fernando Alonso chez l’écurie McLaren-Mercedes. Le reste de ses prouesses est déjà inscrit dans les livres de records de la F1.

Course pour la troisième position

L’année 2019 fut une année de rêve pour Mercedes. Avec deux Grands Prix toujours en lice, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas sont assurés d’obtenir les première et deuxième places du championnat. L’écurie s’est détachée du peloton dès le début, remportant les deux premières positions des 5 premières courses. Les pilotes de l’écurie Ferrari, Sébastian Vettel et Charles Leclerc, étaient incapables de suivre la cadence imposée par leurs rivaux.

La troisième position du championnat se joue entre Charles Leclerc (247 points), Max Verstappen (235 points) et Sébastian Vettel (230 points). Le prochain Grand Prix aura lieu au circuit Autodromo José Carlos Pace, au Brésil, le dimanche 17 novembre. Bien que cette course ne veuille plus rien dire pour les pilotes Mercedes, fort est à parier qu’ils seront dans la course jusqu’à la toute fin.


Crédit Photo @ Daily Express

Partager cette publication

Laisser une réponse