Par Béatrice Palin 

Le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke inaugurait vendredi dernier sa toute nouvelle exposition en partenariat avec le Musée de Pointe-à-Callière. Le musée nous plonge cette fois dans le monde étrange des cabinets de curiosités, et ce, jusqu’au 6septembre 2021. 

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un cabinet de curiositésIl s’agit en fait de l’ancêtre des musées que l’on connaît aujourd’hui. Les aristocrates européens de la Renaissance se plaisaient à amasser des pièces de collection uniques et excentriques et à les afficher dans des vitrines, des meubles ou même des pièces entières de leur somptueuse demeure.  

Leur présence démontrait un intérêt pour les sciences naturelles et la culture. Ces articles se classaient en plusieurs catégories : reliques archéologiques, anomalies du monde animal, créatures mythologiques, collections en tougenres. 

L’ambiance 

Dès l’entrée dans la salle, l’éclairage tamisé nous immerge dans une ambiance mystérieuse. Une attention toute particulière a été portée au décor, afin de créer une expérience immersive et unique. On a tout de suite l’impression de se trouver dans un manoir victorien, éclairé par des lampes antiques, entouré de murs sombres et ornés. Chaque section de l’exposition nous plonge dans un nouveau monde, un nouvel aspect de ces cabinets curieux.  

Les objets 

Près de 1000objets sont affichés dans cette exposition. On y voit des animaux naturalisés, des ossements, des assemblages, des items archéologiques et culturels, des outils, des cristaux et j’en passe. Il y en a pour tous les goûts.  

Cette exposition n’est toutefois pas pour les cœurs sensibles. Une panoplie d’insectes de toutes tailles, danomalies animales naturalisées et danimaux conservés en bocaux risque de ne pas convenir à tous les goûts. Si voir une vache à deux corps ou une chèvre à deux faces risque de vous troubler ou deffrayer vos plus jeunes, mieux vaut vous abstenir. Pour les autres, vous serez ravis de l’étrangeté des spécimens.  

Mon opinion 

À mon humble opinion de guide du musée en question, il s’agit de la plus belle exposition qui m’a été donnée de voir entre ces murs. Je passe chacun de mes moments libres dans cette salle, à découvrir de nouveaux spécimens chaque fois.  

Il y en a tant qu’une seule visite ne suffit pas. L’atmosphère est chaleureuse et accueillante. On se sent plongés dans un univers où le temps est suspendu et où se mêlent connaissances, imaginaire et histoire. Je ne peux que trop recommander d’aller y faire un tour, que vous soyez intéressés par les sciences ou tout simplement curieux de nature.  

Le Musée de la nature et des sciences est ouvert les samedis et dimanches de 9 h à 16 h 30, ainsi que lors des journées pédagogiques du Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke. Le nombre de visiteurs est limité à 25 par heure, c’est pourquoi les visites se font uniquement sur réservation, via la billetterie de leur site internet : https://mns2.ca/billetterie/Les visites sont gratuites lors des premiers dimanches de chaque mois, toujours sur réservation.


Crédit photo @ Béatrice Palin

Partager cette publication