Par Hélène Bughin

L’automne est synonyme de coconnage, de couvertures chaudes, de thé, et surtout, de séries Netflix à regarder en rafale. Vous manquez d’inspiration et cherchez une nouvelle série vous prend une bonne heure? Voici quelques recommandations de films et séries télé à visionner en compagnie d’un bon chocolat chaud aux épices d’automne.

Il va sans dire que la mi-session n’est pas la même sans un peu de bruit de fond. Plateforme gagnant de plus en plus en popularité, Netflix tend davantage à offrir un catalogue diversifié et inédit à ses usagers et usagères. Entre des séries télé qui vous tiendront au bout de votre chaise, des films d’horreur qui vous feront frissonner ou des documentaires qui confrontent, la plateforme de diffusion reste un must pour la saison froide à venir.

Les jeux dangereux

C’est le réalisateur de Parasite, Bong Joon-ho qui a déclaré, lors d’une cérémonie de prix : « C’est lorsque vous passez la barrière des sous-titres qu’il est possible d’avoir accès à des
chefs-d’œuvre ». La série dramatique sud-coréenne, Le jeu du calamar, sortie en septembre 2021, prouve ce point avec brio. Suivant les péripéties mortelles d’un groupe de personnes endettées devant réussir des jeux d’enfants pour survivre et éventuellement remporter 45,6 milliards de wons, l’équivalent de 47 millions de dollars canadiens, la production originale de Netflix domine le top 10 depuis sa sortie sur la plateforme et on comprend rapidement pourquoi. Avec un récit solide, des enjeux complexes et des personnages fascinants, Le jeu du calamar, parfois comparé à Hunger Games ou Battle Royale dû à son aspect compétitif, se démarque par la tension psychologique qu’il met en scène. De quoi vous tenir éveillé jusqu’aux petites heures du matin!

Complètement à l’opposé, vous pourrez décrocher et vous reposer le cerveau avec la série ludique C’est du gâteau!, une compétition de confections de gâteaux dans laquelle les participantes et les participants…. n’ont aucune compétence dans le domaine. Malgré tout, le but est de reproduire le plus fidèlement possible un gâteau ou autres pâtisseries complexes dans le but d’impressionner les juges, Nicole Byer et Jacques Torres. Si au départ on vient pour rire un peu des résultats, on reste pour la dynamique rafraîchissante entre l’animateur et l’animatrice.

Une ambiance classique d’Halloween

Qui dit premières feuilles orange, dit classiques d’Halloween! Les films d’horreur sont un must en cette saison et Le Collectif vous propose deux œuvres, classiques à leurs manières. Tout d’abord, l’incontournable La famille Addams est le choix par excellence pour se mettre dans l’ambiance. Suivant l’histoire gothique et rocambolesque d’une famille hors de l’ordinaire, la réalisation de Barry Sonnenfeld présente un univers unique qui charmera tout le monde.

Il ne faut pas dire son nom trois fois de suite, sinon… Bettlejuice, film réalisé par Tim Burton, suit la mission d’un couple récemment décédé : faire expulser une famille odieuse de sa maison. Démon apparu des entrailles de la Terre, Bettlejuice est reconnaissable par son apparence dégoûtante et son attitude rebelle. Une excellente comédie fantastique si vous souhaitez décrocher un peu de la réalité mouvementée.

Le renouveau des séries d’ado

Surprenante série lorsqu’elle est parue pour la première fois en 2019, Éducation sexuelle renouvelle son mandat en repoussant l’audace, dans la troisième saison. On y suit les aléas de la vie d’Otis Milburn, dont la mère est sexologue, et de ses camarades de classe. Ce qui a commencé comme un « cabinet de sexologie » opéré dans les toilettes abandonnées de leur école secondaire mute, au fil des épisodes, en réflexion concrète sur la manière dont la société traite — ou évite — des sujets primordiaux et touchant tout le monde. Aucun sujet n’est épargné : transidentité, asexualité, enjeux de relations interpersonnelles, grossesse et honte. Malgré quelques écueils, il s’agit d’une réussite au niveau du respect de sa proposition, mais aussi vis-à-vis l’évolution des personnages.

Oui, les personnes neuro-atypiques peuvent trouver l’amour! Série documentaire qui accompagne de jeunes adultes vivant avec un trouble du spectre de l’autisme dans leurs recherches pour l’amour, Love on the Spectrum dépeint avec humilité et intelligence les relations interpersonnelles se formant devant la caméra. Vous craquerez lors de leurs premiers rendez-vous, et peut-être un mariage vous arrachera une larme.

Des documentaires pour brasser les choses

Quelques documentaires sont ajoutés pour octobre, dont le troublant Surviving R. Kelly, une enquête au cœur des allégations de pédophilie, d’agressions et de viols pesant sur l’ancien chanteur. Le propos est adressé à un public averti, mais permet de réfléchir à des enjeux importants, dont la place qu’on accorde au pardon lorsqu’il s’agit de célébrités.

Toujours dans le domaine des personnalités publiques, il y a aussi Britney C. Spears, une plongée franche et bouleversante au cœur de la tutelle toxique que vit Britney Spears depuis 13 ans déjà. Ce documentaire offre des entrevues exclusives, documents confidentiels et réflexions pour comprendre comment la pop-star en est arrivée là, et comment il lui est possible de maintenant s’en sortir.

Ce ne sont donc pas les choix qui manquent pour trouver une excuse, annuler la sortie aux pommes et se glisser dans des pantoufles. N’hésitez pas à sortir de votre zone de confort en choisissant un titre de film que vous ne connaissez pas encore et qui sait, vous y trouverez peut-être votre coup de cœur de 2021!


Crédit image @ Netflix

Partager cette publication