Festival International de graphisme de Bilbao : un espace créatif

Par Jasmine Godbout

La ville de Bilbao en Espagne est reconnue pour son art et ses musées, entre autres. Du 14 au 17 novembre se tenait la 8e édition du Festival International de graphisme et d’art sur papier (FIG) de Bilbao. Ce festival annuel a accueilli plus de 70 exposants. Ateliers, conférences, classes de maître : de tout pour découvrir cet art d’ici et d’ailleurs. Retour de ces quatre jours d’exposition au Palacio Euskalduna.

Divers ateliers et conférences

De nombreux artistes invités sont venus présenter leur travail, et d’autres, discuter d’enjeux de leur métier. Il a été question de la relation entre les femmes et les entreprises avec l’art. Des ateliers de linogravure sur planche perdue, de création de portraits et une démonstration d’œuvre graphique expérimentale ont aussi eu lieu.

Visiteurs au rendez-vous 

Lors des quatre jours du festival, des visiteurs se sont déplacés pour découvrir ce type d’art, discuter avec les exposants, assister aux rencontres et se procurer des œuvres.

Point de vue international : Argentine

Cette année, l’Argentine était le pays invité. À l’entrée se trouve le projet Cubos de las Tentaciones, une exposition d’artistes argentins. L’une d’entre eux, Micaela Muzi, a donné un atelier de photolithographie. 


Crédit Photo @ Jasmine Godbout

Partager cette publication

Laisser une réponse