Par Marc-André Lafrance

Il fait chaud. Tu es assis en classe, ton linge te colle dessus à cause de la sueur, ta bouteille d’eau est rendue tiède et tu te demandes pourquoi ton professeur garde ses lunettes de soleil sur son front au lieu de juste les mettre sur son bureau. Me semble que tant qu’à passer trois heures à l’intérieur. Peut-être qu’il a peur de bronzer avec une surexposition au projecteur, avec l’arrière-plan de ses diapos comme motif de bronzage. Tu regardes par la fenêtre et tu as hâte d’aller jouer dehors. Malheureusement pour toi, on est juste au mois de mai, alors vas falloir prendre ton mal en patience. Heureusement pour toi, j’ai mis au point un guide de trucs pour t’aider à passer au travers de ta session.

  1. Amène-toi du linge de rechange

Surtout quand ton cours fini à 16 h et que tu vas prendre un verre après. Personne trippe sur les taches jaunes sous les bras, et oui, ça va ruiner un peu tes chances de cruiser. Suer beaucoup en étant immobile, c’est comme regarder l’intérieur du kleenex après s’être mouché : on sait que tout le monde le fait, mais c’est dégueulasse pareil.

Et en passant, les pantalons longs que tu peux dézipper pour faire des shorts, ça impressionne pu personne. De nos jours, ton téléphone te reconnaît grâce à tes empreintes digitales, alors c’est pas en enlevant le bas de tes pantalons pour faire ton frais que les gens vont être mystifiés.

  1. Fais tes propres boissons glacées

Oublie les cappuccinos glacés et la sloche. Fais tes propres boissons, avec les fruits que t’aime, ou de la crème glacée, ou de l’alcool quand tu es sur ton balcon. Le truc, c’est juste d’ajouter de la glace (et d’avoir un blender, sinon les fruits passent vraiment mal dans la paille).

  1. En classe, tu n’es pas forcement à la plage

Sans vouloir péter des bulles ici, même s’il fait 42 degrés dehors, quand tu es en classe, tu n’es pas sur le bord de l’eau. Et je dis vraiment pas ça pour briser ton moral, mais plus pour sauver tes études. C’est vraiment plus dur de se concentrer quand tu es en maillot de bain et en gougounes en train de fondre sur ta chaise de classe. En plus, je sais pas pourquoi, mais même quand ils n’ont pas touché à l’eau depuis huit mois, les maillots de bain sentent tous le chlore. C’est relativement désagréable quand tu essaies de suivre un cours et que ça sent les restants de pool party. Et là je parle même pas de tes sandales qui frappent tes pieds à chaque pas. Mais si tu y tiens vraiment, amène ton linge de plage comme linge de rechange (ouais, mes trucs sont liés).

  1. Tiens-toi informé des activités dans la ville

Abonne-toi aux pages Facebook d’organisation d’évènements pour savoir tout de suite ce qui s’en vient pour pouvoir prévoir ton été. Destination Sherbrooke, Arrière Cours, le centre-ville de Sherbrooke, le Granada… Plein de sources d’informations sur les événements à venir afin de te divertir en dehors des cours.

  1. Profite des moments où t’es moins dans le jus

Je sais, t’es en session, t’as des notes, t’as des exams, mais l’été reste la saison des partys. Il fait beau, il fait chaud, donc hésite pas à te donner une fin de semaine plus relax pour aller à Magog ou téter un de tes amis qui a un bateau.

En bonus, je te donne les amis que tu dois te trouver : un qui a un bateau, une qui a un chalet pas loin, un qui a un spa, une qui donne des cours de parachutisme, un qui fait sa propre sangria et une qui tripe à faire des gâteaux et des cocktails. Mélange ce beau monde-là ensemble et tu devrais survivre.

Bon été.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *