11132396_10153799744704816_323104810_o

Ce soir avait lieu l’assemblée générale (AG) de reconduction de la grève de l’AGEFLESH au Centre sportif de l’UdeS. 

Par Marie-Claude Barrette

Dans le gymnase du Centre sportif, les membres de l’AGEFLESH occupent toutes les places de l’estrade et de celles temporairement installées sur la piste de course. Plusieurs membres sont également assis au sol. Au deçà de 650 membres sont présents pour voter. Les places manquent et les membres sont déjà impatients quant à la durée de l’AG puisque la dernière s’est déroulée sur plus de trois heures. L’AG commence finalement à 18 h 50.

D’entrée de jeu, une proposition est énoncée et appuyée, soit la demande d’exclure de la salle les signataires de l’injonction. Un membre demande ensuite l’exclusion des médias. Puisqu’une demande de huis clos médiatique passe avant les autres proposions, le président de l’assemblée demande le vote sur cette dernière proposition qui est battue, et donc les médias peuvent rester. Les interventions sur l’exclusion des requérants de l’injonction reprennent. Elles sont limitées à une minute chacune. La proposition sur l’exclusion est battue. Les requérants peuvent rester dans la salle.

Une proposition sur un temps de présentation de l’exécutif de cinq minutes est demandée et accordée. Olivier Lessard, responsable des affaires externes de l’Association, prend la parole pour dresser le portait de la situation actuelle au Québec. Rapidement, des questionnements sont posés sur la présentation qualifiée « d’impartiale ». On demande un cinq minutes supplémentaires pour contrebalancer la présentation de l’exécutif. La proposition est battue. Les questionnements sur la situation nationale continuent.

À 19 h 40, l’AG passe au point suivant sur la reconduction de la grève. Un membre fait une proposition de la tenue d’une plénière de 30 minutes. La proposition est amendée à 20 minutes. La plénière commence à 19 h 45. À la fin de celle-ci, un membre demande que les personnes derrière le micro puissent faire leurs interventions. Le comptage est nécessaire : 373 pour, 274, contre et 40 absentions. La plénière continue.

Une première proposition est finalement faite vers 20 h 30. Les amendements se succèdent.

À 22 h, après trois heures d’AG, les membres ont voté sur la reconduction de la grève : 526 contre, 219 pour, 49 abstentions. La grève n’est donc pas reconduite. 

Les membres ont toutefois décidé de maintenir la mobilisation contre l’austérité. Une AG de grève sera donc tenue le 22 septembre prochain à 11h40.

Tout au long de l’AG, une équipe de dix compteurs (équipe partagée de pour et de contre la grève) assurent la légitimité du vote.

Mentionnons aussi que l’endroit n’était pas idéal pour une AG. Plusieurs membres ont soulevé les problèmes de micro pendant toute la durée de l’assemblée.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *