COLLABORATION SPÉCIALE | Par Myriam Rioux-Denis

Au cœur du petit village de Saint-Adrien (MRC des Sources), situé à 50 minutes de Sherbrooke et à 30 minutes de Victoriaville, se dresse une église qui abrite une panoplie de gens passionnés et créatifs qui carburent à l’originalité et aux projets qui sortent des sentiers battus. Le BEAM et son fondateur, l’auteur-compositeur-interprète et multientrepreneur Pierre-Philippe Côté (connu sous le nom de Pilou) ont pris racine dans le village rural d’environ 500 âmes et y insufflent un vent de fraîcheur qui s’étend sur toute la région estrienne. 

Mais, c’est quoi au juste, Le BEAM? 

Le Bureau Estrien de l’Audiovisuel et du Multimédia a comme mission de mettre en valeur le travail des membres de l’industrie créative en Estrie et de les outiller en contacts et en ressources matérielles et humaines pour leur permettre d’exercer leur profession dans leur propre région. Parmi nos désirs les plus chers : être la bougie d’allumage de projets innovants, hors du commun et structurants à travers le bouillonnement créatif de nos membres. Pour mener à bien cette volonté, deux volets distincts s’imposent. 

Bureau du cinéma et de la télévision de l’Estrie 

Le BEAM accompagne les productions locales, nationales et internationales dans la concrétisation de leur tournage en sol estrien. Il met également en contact les nombreux travailleurs de l’industrie du cinéma et de la télévision qui demeurent sur le territoire estrien et suscite le développement de projets audiovisuels en incitant la rencontre entre eux et la mise en valeur des nombreux métiers connus ou moins connus de cette industrie florissante. On retrouve même à l’intérieur de l’église, à l’emplacement de l’ancien autel d’où officiaient les prêtres, un grand studio d’enregistrement et de postproduction sonores 5.1, qui permet la composition de musique à l’image ou la conception sonore de courts ou de longs métrages. 

Hub créatif pluridisciplinaire 

Crédit : BEAM

Avec son hub créatif rejoignant plus de 200 membres, Le BEAM offre plusieurs services et avantages pour les gens qui souhaitent trouver un écho à leurs projets. Les membres proviennent de divers secteurs d’activités, que ce soit l’agriculture, le graphisme, les arts, la musique, l’informatique, l’ingénierie, les communications marketing ou l’industrie du spectacle. La force de notre hub créatif est de se nourrir des compétences des êtres humains qui le composent. Outre le grand studio d’enregistrement qui peut aussi servir aux artistes en résidence créative, on retrouve à l’église des locaux de coworking, une grande salle multidisciplinaire pouvant servir de salle de spectacle, de formation ou de plateau de tournage, des petites salles fermées et une salle de réunion. Quelques entreprises de la région ont également établi leurs bureaux dans notre église, soit la Coopérative d’ingénierie ALTE, l’agence de spectacles Tryskell Communications, le studio de tatouage Violette Tattoo ainsi que Projet BTU, entreprise qui développe des solutions de chauffage à partir de la chaleur émise par des serveurs de traitement de données. L’église sert d’ailleurs de projet pilote à cette entreprise start-up technologique : dans la crypte de l’église se trouvent des dizaines de serveurs dédiés au cryptage de monnaie (bitcoins), auxquels sont raccordés des tuyaux et des trappes de ventilation qui acheminent la chaleur aux 4 coins de l’église. On vous avait dit qu’on regorgeait de gens créatifs! 

Des activités automnales pour les cinéphiles et pour les curieux! 

L’automne s’annonce faste pour les amateurs de cinéma de la région et pour les travailleurs qui œuvrent dans l’industrie.  

Série Classes de maîtres à La Maison du Cinéma de Sherbrooke 

En collaboration avec La Maison du Cinéma, Le BEAM offre cet automne des classes de maîtres, où des professionnels et professionnelles du 7e art vous présentent des films qui les ont marqués sous l’angle de leur métier. 

  • 7 octobre : Marie-Lou Béland, réalisatrice – REPORTÉE À L’HIVER

« La réalisation au féminin et le cinéma engagé comme moyen de communication » 

Projection du documentaire Mourir à tue-tête de Anne-Claire Poirier 

  • 28 octobre : René Roberge, monteur 

« Le montage documentaire » 

Projection du documentaire Pauline Julien, intime et politique 

  • 25 novembre : Emmanuelle Laroche, comédienne 

« L’interprétation au cinéma » 

Projection du film Manchester by the Sea de Kenneth Lonergan

  • 9 décembre, Louka Boutin, directeur photo 

« La direction photo : Concrétiser une vision cinématographique » 

Projection du film Blue Valentine de Derek Cianfrance 

De plus, si vous allez voir un film à La Maison du Cinéma, vous aurez la chance de voir à travers les bandes-annonces le travail des membres du BEAM. Un extrait d’un projet tourné en Estrie par des gens d’ici est proposé avant chaque film, un beau partenariat pour mettre en valeur le travail de nos artisans du cinéma. 

Ciné-pop sur la Placette King Est 

La rue King Est dans l’arrondissement Fleurimont est l’hôte de soirées cinéma en plein air. La prochaine représentation du 18 septembre mettra en vedette les documentaires de deux membres du BEAM, soit Marie-Claude Paradis-Vigneault (avec le court Le gars du parc) et Steve Patry (avec le long Tant que j’ai du respir dans l’corps). Suivez la page Rues Principales King Est sur Facebook pour tous les détails. 

Tournages à venir et actualités cinématographiques 

Pour suivre les actualités cinématographiques de la région (et parfois des avis de recherche pour des lieux de tournage ou des appels de casting), on vous invite à suivre Le BEAM sur les réseaux sociaux (FacebookInstagramLinkedIn) et à vous inscrire à notre infolettre. D’ailleurs, si vous êtes curieux et envisagez une carrière dans l’industrie du tournage, on vous invite à devenir membre du BEAM et bénéficier de mise en contact avec des producteurs, réalisateurs, ou tout simplement pour assister aux différentes activités de maillage organisées par Le BEAM. 

Visiter l’église de Saint-Adrien 

Dans le cadre des Journées du patrimoine religieux, des visites guidées de l’église et de ses installations sont prévues les 11 et 12 septembre prochains, entre 11 h et 16 h. Vous pourrez en profiter pour voir l’exposition de l’artiste peintre Linda Vachon (en collaboration avec la galerie d’art G de BR de Danville) et pour découvrir les grands travaux de revitalisation faits dans l’église. 

Le BEAM vous souhaite une excellente session automnale remplie de belles découvertes! 


Crédit photo @ Anton Miller

À lire aussi

Le BEAM : outiller et inspirer l’Estrie

Changer le monde grâce à la cocréation

Partager cette publication