Par Jean-François Eddie

Avec le début de la nouvelle année, beaucoup de gens essaient de perdre du poids, de gagner du muscle et de regagner leur santé physique optimale. Sans plus attendre, le Collectif vous présente les pires erreurs en matière d’alimentation qui vous limitent dans votre transformation.

L’obsession pour les petits détails

Une des erreurs les plus fréquentes est de mettre « la charrue avant les bœufs ». Le web nous offre un accès immense matière d’informations sur la nutrition et il est facile de se concentrer sur des petits détails qui ont des répercussions mineures lorsqu’il s’agit de perdre du poids ou de prendre de la masse musculaire.

À titre d’exemple, l’adoption d’une diète purement biologique peut sembler alléchante, mais en réalité, les bienfaits sont extrêmement faibles (surtout pour le coût). En effet, une revue des annales de la médecine interne (2012) n’a trouvé aucune preuve que les aliments biologiques étaient plus nutritifs que les aliments conventionnels. Bien qu’il puisse y avoir certains avantages, l’adoption d’une telle diète ne devrait pas être la première étape d’un changement sain et peut même distraire de ce qui importe réellement.

Voir l’alimentation en termes de « noir ou blanc »

Nous savons tous que la consommation en excès de glucides, de gras et de sucre a des répercussions négatives sur le poids. Toutefois, aucun de ces éléments n’est réellement mauvais en soi, il suffit de considérer l’alimentation dans son ensemble. Les carbs, le gras et le sucre peuvent avoir leur place dans une alimentation saine.

De fait, il est préférable d’opter pour un régime inclusif plutôt qu’exclusif. L’apport nutritionnel d’un aliment n’est jamais noir ou blanc dans l’ensemble d’une diète. Il suffit de se concentrer sur les aliments que l’on souhaite privilégier au lieu de les retirer complètement.

Apporter des changements soudains et drastiques

La nouvelle année amène toujours avec elle une motivation inexpliquée et certains individus opèrent des changements drastiques afin d’obtenir des résultats immédiatement. Bien que cette tactique fonctionne très bien pour certains, il est préférable d’adopter une approche plus modérée et plus durable. En effet, si vous coupez vos apports caloriques de façon soudaine, vous risquez également de perdre beaucoup de masse musculaire.

De plus, une approche agressive entraine souvent un recul au bout de quelque temps puisqu’il est très difficile de soutenir ces « régimes » sur le long terme. La plupart des gens finissent par être tellement dérivés après un régime intensif qu’ils reprennent tout le poids perdu. De façon générale, il est recommandé de perdre environ 1 % de votre poids par semaine afin de maximiser la perte de gras tout en préservant la masse musculaire.


Crédit Photo @ Victor Freitas

Archives

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *