Par Zoïc Jolin-Couture

L’humoriste et comédien de 43 ans a répondu présent à la salle Maurice O’Bready pour son one man show intitulé Zéphir. L’artiste roule sa bosse depuis plusieurs années, mais c’est en grande partie grâce à son apparition à la téléréalité Big Brother célébrités en 2021 que le grand public a pu le découvrir.

D’ailleurs, il a remporté le prix du public lors de l’émission. Aussi comédien, il fait partie de la distribution de La Maison-Bleue et du Club Soly. Aussi, il est reconnu pour ses nombreux personnages de capsules web, comme « le policier sexy » qui considère l’huile de coco comme la solution à tout ou encore Blackman.

 Son colocataire en première partie

 Le spectacle a débuté avec Joe Guérin, humoriste et colocataire de Richardson Zéphir. Durant une quinzaine de minutes, Joe a réchauffé la salle avec son humour absurde et son contact humain avec le public. L’artiste a d’ailleurs quelques apparitions télé derrière la cravate, notamment à l’émission Trait d’humour ou en participant au concours télévisé Le prochain stand-up. Celui-ci a su charmer la foule avec son humour abruti. Comme son collègue, lui aussi a une carrière bien remplie sur internet.

La pièce de résistance

 Dès son entrée sur scène, l’humoriste a su captiver le public avec son énergie débordante et ses blagues rassembleuses. Il a su intégrer le public dans son univers rempli d’anecdotes de son enfance. Il n’a pas hésité à parler de sujets plus sensibles comme la religion, le véganisme ou la construction à Montréal. Il est d’ailleurs parti sur un délire en expliquant sa conversation avec un chauffeur de taxi.

Un de ses numéros parlait du potentiel retour de Jésus au 21e siècle, un sujet délicat. Il a bien fait rire les gens dans la salle. Il aborde la question avec une naïveté permettant de faire passer le sujet comme si de rien n’était.

Un maître de son art

Comme toujours, Richardson est le maître des voix et des accents comiques et sait comment faire rire les gens. C’est un homme attachant qui reste fidèle à lui-même. Conscient que plusieurs personnes l’ont connu à l’émission Big Brother célébrités, il aborde le sujet, sans toutefois étirer la sauce.

On pouvait compter dans la salle environ 200 personnes qui se sont déplacées pour venir voir le Lavallois d’origine. Le spectacle d’une durée d’une heure et quart en a laissé plusieurs avec le sourire aux lèvres. Malgré quelques longueurs, les gens dans la salle semblaient bien satisfaits de leur soirée.


Source photo @ Centre culturel de l’Université de Sherbrooke

Partager cette publication