Par Guillaume Desmarais 

La Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS) représente plus de 14000 personnes étudiantes et elle regroupe onze associations facultaires. Le 11 juillet dernier, elle tenait son conseil des membres (CM) estival. Le CM est la plus haute instance décisionnelle de la FEUS. Bien qu’il s’agisse d’une instance essentielle au fonctionnement de la FEUS, il est bien important de différencier le conseil des membres et l’assemblée générale.  

Le conseil des membres est une instance normale et prévue d’avance où sont invitées les 11 associations membres. Les associations disposent d’un nombre de sièges allant de 1 à 10 octroyé au prorata selon leur nombre de membres. Les personnes qui siègent au CM représentent leur association facultaire et ne s’expriment pas en leur nom personnel. L’assemblée générale quant à elle est une instance extraordinaire où les personnes étudiantes peuvent s’exprimer en leur nom personnel. D’ailleurs, elle se prononce souvent sur des dossiers qui touchent directement le portefeuille des gens qui étudient à l’Université de Sherbrooke.  

L’occasion d’élire une partie d’un nouvel exécutif  

Dimanche dernier, lors du conseil des membres estival, les associations se sont prononcées sur plusieurs dossiers et ont élu une nouvelle personne au conseil exécutif. De plus, une nouvelle personne est entrée en poste. Félicitations à Éliane Dextradeur, nouvelle vice-présidence aux affaires externes, et Marc-Antoine Bolduc, nouveau vice-président aux affaires universitaire et à la recherche.  

Des enjeux partagés entre les associations québécoises 

Ensuite, les associations membres se sont prononcées sur le cahier de mandats servant de guide au travail quotidien des personnes exécutantes. Ces documents priorisent les dossiers et les campagnes sur lesquelles doivent se pencher les personnes exécutantes. Les associations étudiantes ont aussi reçu une présentation de l’association de premier cycle de l’Université Laval (CADEUIL), concernant la déréglementation des frais de scolarité des personnes étudiantes venant de l’international. Suite à cette présentation, les personnes représentant les associations étudiantes ont choisi d’adopter la position suivante : que la FEUS se positionne contre la déréglementation des frais de scolarité des personnes étudiantes. D’ailleurs, vous pourrez trouver une version à jour du cahier de position sur le site de la fédération étudiante. 

Bref, les conseils des membres sont des instances funs où les associations membres peuvent se prononcer sur le quotidien de leurs associations étudiantes, les revendications politiques importantes, la tenue des activités et élire les personnes officières au conseil exécutif.  

Le CM estival est aussi le lancement de la nouvelle année, alors n’hésitez pas à consulter la Fédération étudiante pour en savoir plus sur les décisions prises le 11 juillet ou encore sur ce que les membres ont décidé pour la prochaine année. 


Source photo : FEUS

À lire aussi

Les SVE au cœur du campus

Un service simplifié pour les livres usagés à l’AGEFLESH

La TASSE : un regroupement étudiant estrien pour représenter une réalité distincte

Partager cette publication