Par Sarah Gendreau Simoneau

Les 24 et 25 septembre derniers, Sébastien Roulier a établi un nouveau record Guinness du plus grand nombre de kilomètres parcourus en 24 h en poussant des personnes à mobilité réduite dans leur fauteuil roulant.

L’intensiviste-pédiatre au CIUSSS de l’Estrie – CHUS a couru pas moins de 185,5 kilomètres autour du lac des Nations, ce qui équivaut à 53 fois la distance du tour du lac. Son but? Battre le record Guinness qui était établi à 161,6 kilomètres par quelqu’un du Royaume-Uni en 2014.

Bien sûr, pour que le record soit enregistré, l’athlète a pris soin d’envoyer des vidéos prises lors de l’événement. Plusieurs personnes se sont aussi ralliées à lui pour courir et être témoins de cet exploit hors du commun. Plusieurs bénévoles étaient aussi présents lors de l’événement pour que le tout se déroule rondement.

Pour une bonne cause

Pour Sébastien Roulier, le record était important, mais surtout la cause qu’il portait. Il voulait mettre en lumière l’importance de l’inclusion sociale pour les citoyens à mobilité réduite. « Pour démontrer qu’il y a des choses concrètes, des activités dans lesquelles on peut les inclure. Et l’activité des courses partagées qui a été inaugurée ici, en Estrie, il y a quelques années, prend maintenant de l’ampleur au Québec », explique l’ultramarathonien à Ici Estrie.

Celui qui est aussi professeur adjoint à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke est engagé dans sa communauté et s’associe à diverses causes pour promouvoir les saines habitudes de vie, promouvoir la santé, inciter les gens à bouger et à relever des défis.

Record par-dessus record

Il se peut que Sébastien Roulier doive attendre une année complète avant que le record soit officiellement homologué.

Si vous avez déjà entendu son nom, c’est bien possible puisque Sébastien Roulier en est à son troisième record mondial! Il en a justement obtenu un cet été, alors qu’il a obtenu le titre du plus rapide à courir 100 kilomètres en poussant quelqu’un en fauteuil roulant en septembre 2020. Il avait parcouru les 100 kilomètres en treize heures, mais incluant une pause de trois heures pour permettre à son équipier, Samuel Camirand, de se nourrir et de se reposer. Il avait réalisé cette course sur le parcours officiel de la quête du sommet du mont Royal, à Montréal.

C’est en 2018 qu’il a réalisé son tout premier record lorsqu’il a couru le Marathon de Montréal en trois heures tout en poussant une personne handicapée sur un chariot.

Sébastien Roulier a, en tout, complété 185 courses sur des distances variées, de 4 à 246 kilomètres, sur route ou en sentiers, avec ou sans poussette et parfois avec des obstacles. Il sera assurément à suivre durant les prochains mois et les prochaines années puisqu’il semble ne pas pouvoir s’arrêter.


Source photo @ Pixabay

Partager cette publication