Par Camille Sévigny 

C’est officiel, le concours d’écritures sherbrookoises revient pour une troisième année! Jusqu’au 27août 2021, l’Association des auteureet auteurde l’Estrie (AAAE) invite la population de Sherbrooke à soumettre des œuvres littéraires en s’inspirant du thème choisi : «Rêver aux ours». 

En partenariat avec la Ville de Sherbrooke, le Salon du livre de l’Estrie et Antidote (Druide informatique), l’AAAE propose un concours littéraire ouvert principalement aux plumes novices. Dédié aux auteurs et autrices de 12ans et plus habitant Sherbrooke (quils ou elles soient au travail ou aux études), ce concours comporte deux volets : jeunesse (12 à 16ans) et adulte (17ans et plus) offrant ainsi la chance à une panoplie de voix différentes d’être mise en lumière. Les écrits anglophones seront aussi acceptés. 

Un thème accrocheur 

Cette troisième édition ne serait bien évidemment pas complète sans une thématique accrocheuse, mais celle quelle propose ne déçoit pas. «Rêver aux ours» pourra certainement inspirer plusieurs textes aussi divers que profonds dans leur essence 

De la poésie à la bande dessinée, ce thème promet de faire voir aux jurys (composés d’auteurs et autrices membres de l’AAAE et de représentants ou représentantes du Salon du livre de l’Estrie) et au lectorat une myriade d’approches inédites.  

Bien que 7 à 10pages fassent partie des critères de sélectionnous pouvons parier que plusieurs en auront long à écrire. 

Des prix tout aussi attrayants 

Tout concours digne de ce nom se doit d’offrir des récompenses convoitées, mais pratiques, un concept que les partenaires-organisateurs ont bien compris. En effet, au terme d’une sélection finale anonyme et méticuleuse quant au style, à la qualité de la langue et au respect du thème, trois lauréats ou lauréates seront désignés dans chacun des deux volets.  

Dans la catégorie jeunesse, le premier prix comprendra une bourse de 350$, une tablette numérique, un logiciel Antidote, la chance de participer à un atelier d’écriture et la publication de son œuvre sur les plateformes web des partenaires.  

Dans ce même volet, les deux finalistes (2e et 3eplacerecevront individuellement une bourse de 150$, un dictionnaire Druide, une participation à un atelier d’écriture et la publication de leur œuvre sur les plateformes web des partenaires.  

Les lauréats du volet adulte recevront des récompenses identiques, à l’exception des primes en argent, qui seront respectivement de 750$ pour la première place et de 300$ pour la 2e et 3eplace. Selon l’évolution de la situation des activités culturelles causée par la pandémie actuelle, les gagnants ou gagnantes se verront remettre leurs prix par les différenteorganisations collaborant au concours lors d’une cérémonie spéciale tenue dans le cadre du prochain Salon du livre de l’Estrie. 

En bref, ce concours représente une belle vitrine pour le talent sherbrookois, en plus de donner une place de choix bien méritée à la culture littéraire, notre point d’ancrage en cette année de pandémie. 

Pour davantage de détails quant à l’inscription au concours et la soumission de textes, rendez-vous au www.aaaestrie.ca 

À vos plumes!


Crédit photo @ Association des auteures et auteurs de l’Estrie

Partager cette publication