Par Josiane Demers

C’est février. L’hiver s’accroche, mais la féérie de décembre s’estompe et laisse place à l’attente du printemps. Se passionner pour des activités hivernales est souvent la clé permettant d’apprécier la saison froide. L’Estrie offre une panoplie d’options, autant pour les grands sportifs que pour les amateurs. Du ski alpin à la randonnée pédestre, en passant par le fatbike et la raquette, la région déborde de choix adaptables à tous les intérêts et les budgets.

Ski alpin

Une des premières activités à laquelle on pense pour l’hiver est le ski alpin. Dans un rayon de 45 minutes en voiture, il est possible de dévaler les pentes d’Orford, de Bromont, de Owl’s Head et de Sutton. Bien que l’équipement et les billets coûtent parfois «la totale», il est possible de trouver quelques options abordables. Pour les initiés, certaines journées coûtent moins cher. Par exemple, à Owl’s Head, le prix du billet est de 25 $ le mardi et le mercredi, au lieu de 63 $. Plusieurs autres stations offrent des promotions semblables, il suffit d’explorer leur site Internet. Les passes de saison de groupes de 4 ou 6 personnes permettent souvent d’obtenir un rabais considérable. Pour les débutants souhaitant découvrir ce sport, des stations comme Bromont et Sutton proposent des journées d’initiation incluant le billet, une leçon et la location d’équipement. Les prix varient entre 45 $ et 90 $ selon les options choisies. À Sherbrooke, il est possible de se rendre au mont Bellevue, où le prix du billet et de la location d’équipement est plutôt bon marché.

Patin

La région dispose de quelques endroits agréables pour les amateurs de patin. À Magog, un sentier glacé qui s’étend sur 2,8 km est praticable. L’activité est gratuite et des chalets se trouvent aux deux extrémités du parcours éclairé. À Sherbrooke, le domaine Howard entretient son étang gelé au plus grand plaisir des patineurs. Plusieurs surfaces glacées destinées au simple patin ou encore au hockey sont disponibles dans certains parcs municipaux de la Ville de Sherbrooke. L’information est facilement accessible sur le site Internet de la municipalité.

Base de plein air André-Nadeau

Située à seulement 10 minutes en voiture de l’Université, la base de plein air André-Nadeau permet de pratiquer une variété d’activités intéressantes. Il est possible de faire de la raquette, du fatbike, du ski de fond et de la glissade sur tube. La location d’équipement, sur réservation, vacille entre 6 $ et 30 $ pour un nombre d’heures illimité, selon l’activité choisie.

Parc de la Gorge de Coaticook

Pour les plus espiègles, le site offre de l’escalade sur glace. La randonnée pédestre et la raquette sont proposées à aussi peu que 4,25 $. Pour un défoulement et un plaisir assuré, il est même possible de faire une bataille de boules de neige sur réservation en groupe de 14Apersonnes minimum.

Bien qu’il soit impossible de mentionner toutes les activités et les sports d’hiver praticables en Estrie, des informations supplémentaires sont accessibles, sans difficulté, en quelques clics. L’Estrie présente une sélection impressionnante d’options sportives pour chasser l’ennui. Il suffit simplement de bien s’habiller et de braver le froid pour profiter de cette magnifique région.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *