La 5e édition du Festival cinéma du monde de Sherbrooke est lancée

Par Erika Aubin

Ce lundi, Le Collectif s’est rendu à l’ouverture officielle du Festival cinéma du monde de Sherbrooke (FCMS) qui se tiendra du 9 au 15 avril. Une belle semaine qui débutait par une formule 5@7 au Pizzicato afin de célébrer les cinq ans du Festival. C’est dans une ambiance euphorique que le restaurant italien accueillait invités, médias et professionnels du milieu du cinéma. La soirée se poursuivait avec un tapis rouge, digne des plus grands événements hollywoodiens, devant La Maison du Cinéma. Les convives en ont profité pour prendre quelques clichés.

Le premier film présenté était La promesse de l'aube, réalisé par Éric Barbier et adapté d’après le roman culte de Romain Gary, chef-d’œuvre autobiographique d’aventure de l’un des plus importants écrivains français. Un film qui met en action Pierre Niney et Charlotte Gainsbourg. Cette dernière a été sélectionnée dans la catégorie meilleure actrice aux prix César 2018.

La soirée s’est terminée à la microbrasserie du Boquébière sur la rue Wellington. Les spectateurs en ont profité pour donner leur impression sur cette première représentation, appréciée de tous.

Chaque année, le FCMS offre une programmation diversifiée avec plus de 100 films en provenance des quatre coins du globe. Les activités sont très variées pendant cette semaine qui veut promouvoir le septième art : tables rondes, débats, causeries, conférences, expositions, projections, etc. À noter que la plupart des événements sont ouverts à tous et certains sont même gratuits. Pour voir la programmation complète ainsi que les événements à venir, rendez-vous au www.fcms.ca.


Crédit Photo @ Judith Dorée Morin

Partager cette publication