Motivé ou habitué?

Par Samuel Choquette

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous continuez d’aller au gym jour après jour? Ou vous êtes-vous déjà demandé pourquoi, malgré tous les efforts que vous mettez, vous n’arrivez pas à atteindre votre objectif? Pourquoi lâchez-vous? Pourquoi abandonnez-vous à chaque fois? Probablement que vous vous êtes demandé comment « augmenter » votre motivation?

Si la réponse à l’une de ces questions est oui, cet article devrait vous intéresser.

De nos jours, les gens cherchent des « coachs de vie » pour les motiver dans leur remise en forme. Selon moi, ce n’est qu’éphémère.

« La motivation va seulement persister tant et aussi longtemps que le désir d’atteindre votre but va rester plus grand que les difficultés nécessaires pour l’atteindre » -Paul Carter

Parce que oui il y aura des difficultés en cours de route et des efforts à mettre, mais tout cela sera plus facile si vous aimez le processus.

Commencez par le commencement

Vous devez commencer par vous demander ce que vous aimez. L’amour est la plus grande force qui existe. Comme le disait l’un de mes mentors, Charles R. Poliquin, l’un des meilleurs entraîneurs au monde : « vous êtes le reflet de ce que vous aimez le plus. »

Aimez-vous mieux aller vous entraîner ou rester chez vous?

Ça ne fait pas de vous une mauvaise personne si vous préférez rester chez vous, ça veut peut-être seulement dire que vous n’aimez pas aller au gym.

La SEULE raison pour laquelle les gens qui s’entraînent continuent de s’entraîner c’est qu’ils aiment leur programme d’entraînement! Certains diront que ce sont les résultats qui les gardent motivés, mais la vraie raison c’est qu’ils aiment ce qu’ils font. En fait, les résultats viennent alimenter votre amour pour l’entraînement. Ils ne devraient pas être votre raison première pour pratiquer une activité, mais ils contribueront certainement à vous motiver.

Peu importe votre objectif, vous l’atteindrez seulement si vous en faites la priorité et si vous y mettez beaucoup d’efforts. TOUT LE MONDE a 168 heures dans une semaine. Donc, c’est inutile d’essayer de trouver des excuses, seuls les perdants ont des excuses. Mettez votre objectif comme étant LA priorité et orientez toutes vos actions dans le même but que celui-ci.

Aimez

L’être humain prend toutes ses décisions via deux émotions : l’amour et la peur. Prendre soin de sa santé peut être une action prise par peur de tomber malade ou par amour de son corps. Devenir riche peut être un idéal à atteindre par amour de liberté financière ou par peur d’être pauvre. Entreprendre une relation peut être fait par amour de l’autre personne ou par peur d’être seul.

Inutile de vous dire que l’être humain se sent beaucoup mieux lorsqu’il agit par amour.

Disons, par exemple, que vous vouliez améliorer votre composition corporelle. Soit vous aimez mieux manger des biscuits aux chocolats, soit vous aimez mieux avoir une composition corporelle à votre goût.

C’est seulement une question de choix, de ce que vous aimez et de vos priorités.

Votre priorité est-elle de manger pour vous satisfaire sur le court terme ou pour atteindre un résultat sur le long terme? Prenez le temps de penser à ce que vous voulez mettre comme priorité dans votre vie et commencez à agir par amour.

Si vous aimez mieux voir votre corps changer pour le mieux, vous n’aurez pas de la difficulté à dire non au serveur lorsqu’il vous proposera le dessert.

Tout est une question de « mindset »

Avant chaque processus de changement, prenez un moment pour faire une introspection et vous demander le « pourquoi » de ce changement. Pourquoi voulez-vous vraiment atteindre cet objectif?

Une fois que votre but et votre raison pour l’atteindre sont bien définis, vous devez évaluer la façon dont vous pensez.

Vous devez sortir de la zone du « fixed mindset » et embarquer dans un « growth mindset ». Les gens avec un « fixed mindset » sont ceux qui vont éviter les défis par peur d’échouer. Ils vont abandonner lorsqu’ils atteindront des obstacles et rechercheront toujours les solutions faciles. Ces gens sont malheureusement plus voués à l’échec et il sera beaucoup plus difficile pour eux d’atteindre leur plein potentiel. Les gens avec un « growth mindset » sont ceux qui recherchent les défis. Ce sont ceux qui persistent lorsqu’il y a des obstacles et qui vont chercher à explorer de nouvelles solutions. Ils voient chaque situation comme une opportunité d’apprentissage, ce qui leur donne plus de chances d’atteindre un haut niveau de succès. Si cela vous intéresse, je vous conseille le livre de Carol S. Dweck : Mindset - The new psychology of success.

Vous vous reconnaissez peut-être dans les traits caractéristiques d’une personne ayant un « fixed mindset », mais ce n’est pas grave. L’état d’esprit peut changer avec l’éducation et les habitudes. Votre façon de penser doit changer si vous voulez voir des changements!

Récompensez-vous de la bonne façon

Si vous voulez développer un « growth mindset », vous devez arrêter de mettre en valeur vos performances et vos résultats. Félicitez-vous en soulignant vos efforts et vos comportements.

« Yes, j’ai enfin perdu cinq livres! »

« Yes, j’ai bien mangé toute la semaine et j’ai fait mes 3 entraînements ! »

On voit tout de suite que dans le premier cas, l’accent est mis sur les résultats, tandis que dans le deuxième, ce sont les efforts qui sont mis de l’avant. Ce sont des petites différences comme ça qui vont faire qu’au bout de la ligne vous allez continuer, jour après jour.

Souvenez-vous que l’estime de soi est le reflet de votre propre jugement.

Si vous croyez que votre valeur est immense, vous allez faire les bons choix pour vous et en suivant votre cœur. Vous n’avez pas besoin de discipline quand vous aimez ce que vous faites. Demandez à n’importe qui qui aime son travail et il vous répondra que c’est facile de sortir de son lit le matin pour aller travailler.

Donc, est-ce que vous avez réellement besoin de motivation pour réussir?

Je ne crois pas.

Aimez ce que vous faites.

Faites-le pour les bonnes raisons.

La discipline va se créer par vos bonnes habitudes.

Samuel Choquette

Étudiant en Kinésiologie et Consultant FD Fitness

2405 rue King est, Sherbrooke, 450-234-3210

samuel@fdfitnessconsultant.com

Partager cette publication

Laisser une réponse