Par Paskale Leblond-Champagne

San Francisco est assurément l’une des villes les plus aimées de la Californie. Son architecture variée, ses vues à couper le souffle et ses sympathiques citoyens ont su charmer les touristes depuis longtemps. Loin des chaleurs généralement associées aux grandes villes comme Los Angeles, le climat marin de San Francisco est également apprécié par les visiteurs. Il n’y a pas une journée qui passe sans qu’un intense brouillard enveloppe la baie de San Francisco, couvrant le célèbre Golden Gate et parfois même une partie de la ville. C’est un phénomène assez unique que de voir cet impressionnant nuage brumeux braver les montagnes pour couvrir la ville.

San Francisco est une ville imprégnée d’histoire, ce qui rend les activités touristiques à la fois divertissantes et enrichissantes. Une visite sur l’île d’Alcatraz, située dans la baie de San Francisco, est certainement un incontournable. Sur cette île se trouve un seul et unique bâtiment bien isolé : une ancienne prison, l’une des plus connues d’ailleurs. De 1934 à 1963, le pénitencier d’Alcatraz était l’un des établissements correctionnels les plus surveillés où de grands criminels, comme Al Capone, ont purgé leur peine. Malgré les 2,2 kilomètres qui paraissent insuffisants pour séparer la prison de la côte, les eaux glaciales infestées de grands requins blancs décourageaient les détenus et rendaient leur fuite presque impossible. Parmi les 36 tentatives d’échappement, aucune ne fut officiellement confirmée comme un succès. Plusieurs prisonniers furent rattrapés, d’autres tués. Toutefois, cinq détenus ayant choisi la mer comme option de fuite ne furent jamais retrouvés. L’hypothèse la plus plausible reste certainement la noyade, mais se pourrait-il que les évadés aient réussi à atteindre la côte? Hollywood a su trouver une fin à cette aventure. L’Évadé d’Alcatraz (Escape from Alcatraz) est un film réalisé en 1979 par Don Siegel qui vaut la peine d’être visionné, surtout si vous prévoyez visiter San Francisco. C’est une œuvre cinématographique bien intéressante qui s’inspire de l’évasion d’Alcatraz du 11 juin 1962, où les frères Clarence et John Anglin ont fui le célèbre pénitencier en creusant des trous dans leur cellule et en prenant la mer. Aujourd’hui, il est possible de suivre un tour guidé et de visiter la prison.

Si vous comptez visiter la ville, un autre visionnement s’impose également : Milk. Ce film, réalisé en 2008 par le talentueux Gus Van Sant, est basé sur des évènements réels qui permettent de mieux comprendre l’histoire de San Francisco et sa culture, notamment en ce qui a trait à l’homosexualité. En effet, même si la ville est aujourd’hui reconnue pour son ouverture et sa tolérance envers l’homosexualité, les luttes et les efforts pour ces droits n’ont pas été de tout repos. Milk met en lumière le parcours du politicien Harvey Milk, qui se battait pour les droits de la communauté LGBT. Le film montre tout son dévouement, mais aussi toutes les injustices auxquelles il a fait face, et la plus grande d’entre toutes, soit son assassinat.  En novembre 1978, un ancien conseiller municipal ouvre le feu sur Harvey Milk, à l’hôtel de ville de San Francisco. Malgré la tragédie, c’est un message de solidarité et d’espoir qui guide le film et qui continue de vivre, aujourd’hui, dans la ville.


Crédit Photo ©  Paskale Leblond-Champagne

Archives

Partager cette publication